Frontispice
Charles Bauter, Tragédie françoyse des Amours d'Angélique et de Médor, c. 1614.